Page 1 sur 2

Robinet turbo

Posté : jeu. 7 nov. 2019 21:59
par mandrake05
Bonsoir, j ai trouvé d ou venait la panne de mes suppressions, la membrane de la waste gate était percée. J en monté une autre que j ai d avance et c est bien sauf que celle ci regule le boost à 0.4 bars. Je voulais régler la tige de la waste gate mais elle est bien rouillé.
J'ai retrouvé un robinet de turbo que je veux monter je n ai pas le schéma. C est je pense un made in china avec deux branchements et une flèche et une molette. Il y a un sens?
Merci

Re: Robinet turbo

Posté : ven. 8 nov. 2019 16:12
par BaTmadZ
Logiquement y'a pas de sens vu que ça crée une fuite sur le tuyau d'asservissement a la pression de la wastegate.

T'as pas moyen d'adapter une wastegate de k9k comme ce qui se fait sur les tct ?

Re: Robinet turbo

Posté : ven. 8 nov. 2019 17:37
par mandrake05
Une fuite? je pensais que c était comme un régulateur de pression d essence, passer une certaine pression ça laissait passer l air dans la waste gate pour l ouvrir.

Re: Robinet turbo

Posté : ven. 8 nov. 2019 18:31
par bulbi76
Non ça crée une fuite permanente plus ou moins importante. Du coup le turbo compense et monte en pression car il n'y a pas assez de pression (justement) dans le circuit de pilotage pour pousser la tige de la wastegate et ouvrir la valve du turbo et ainsi limité la vitesse de ce dernier.

J'ai changé de Turbo et j'ai mis un robinet. Ça permet, d'après certain, de ne pas trop forcer sur la tige/membrane de Wastegate.
Image

Si tu as une flèche sur le T c'est qu'il y a une bille anti-retour. Je pense que celle-ci est présente pour éviter les prises d'air dans le conduit d'admission quand il n'y a pas de pression de turbo et limiter l'impact sur le ralenti (enfin je suppose).

Du coup si je ne me trompe pas. Tu fais Admission => T => Wastegate (avec la flèche sur le T vers la Wastegate). Et tu branches le robinet sur le pied du T

Re: Robinet turbo

Posté : ven. 8 nov. 2019 18:41
par SRDT
Effectivement c'est une fuite.
Sur les N9TEA 175ch cata l'électrovanne de régulation pression fonctionne de la même façon sauf qu'on fait varier sa fréquence d'ouverture pour gérer plus finement la montée en pression et baisser la consigne de sural en cas de cliquetis ou de risque de cliquetis.

Re: Robinet turbo

Posté : ven. 8 nov. 2019 21:24
par mandrake05
C est pas simple, je ne comprends pas, c est comme si il y avait un trou dans le circuit de suralimentation puis on le bouche arrive à la pression de consigne??Si il y a un trou dans le circuit il va avoir du mal à charger? C est vraiment bizarre.

J aimais bien mon principe idem régulateur de pression d essence ça paraissait plus mécanique. Je pense que je vais essayer de dégripper la tige de la waste gate, ça me parle plus.

Re: Robinet turbo

Posté : ven. 8 nov. 2019 23:52
par SRDT
La fuite est légère et sur un montage d'origine l'air repart en amont du turbo comme avec une dump valve.

Re: Robinet turbo

Posté : sam. 9 nov. 2019 07:30
par bulbi76
Le fonctionnement est assez simple mais c'est vrai que c'est pas toujours facile au premier abord. Perso je me suis posé les mêmes questions au début.

Le turbo comprime l'air d'admission via l'air d'échappement.

Pour garantir la vitesse de rotation de la turbine, tu as une valve dans la coquille d'échappement du turbo (dans la majorité des cas). Celle-ci permet le contrôle de la quantité de gaz d'échappement qui passe et entraine la turbine.
Si la valve ne s'ouvre pas, 100% des gaz d'échappement passe dans la turbine et donc tu as la pression maxi que le turbo est capable de fournir.
Pour assurer un bon fonctionnement du moteur, on pilote la vitesse de rotation de la turbine.
Pour ça, on ouvre la valve ce qui by-pass la turbine qui du coup vois moins de gaz d'échappement et donc tourne moins vitesse. Le pression du turbo est régulé.

Pour ouvrir la valve, il faut que la tige de la Wastegate pousse dessus.
Pour déplacer la tige, il faut contrer l'effort exercé par le ressort dans la Wastegate (qui lui sert à garantir que la valve reste plaqué).
Pour ça on met de la pression d'air sur une membrane qui pousse sur le ressort et la tige.
Cette pression d'air vient du collecteur d'admission et donc c'est la pression que tu vois sur le tableau de bord.
Une fois la pression réglé sur la Wastegate atteinte (généralement on parle de 0,1bar par tour sur la tige fileté), la tige se déplace et la valve s'ouvre et donc tu stabilises la pression de turbo.

On arrive maintenant au robinet de turbo. Celui-ci crée une petite fuite entre la collecteur d'admission et la wastegate.
Comme il y a une petite fuite la wastegate n'a pas la totalité de la pression d'admission, donc la valve ne s'ouvre pas, donc ton turbo continu de monté en pression.
Une fois qu'il y a assez de pression pour compenser la fuite et contrer l'effort du ressort, la valve s'ouvre et la pression de turbo se stabilise.

Maintenant si tu fais "n'importe" quoi avec un robinet tu risques de tout cassé. Car si tu as une trop grosse fuite la valve ne s'ouvre pas et la pression de turbo ne stabilise jamais.

En espérant avoir été clair dans mes explications et que ça aide à la compréhension du fonctionnement.

Moi j'ai pour objectif de passer de 1.0Bar à 1,2-1,3Bar

Re: Robinet turbo

Posté : sam. 9 nov. 2019 12:53
par mandrake05
Dans mon cas j ai l injection qui coupe passe 1 bar, donc c est pas top mais ça permet de pas toit casser en réglant tout ça. C est sur qu' avec un Carbo c est plus compliqué.

Re: Robinet turbo

Posté : sam. 9 nov. 2019 19:33
par BaTmadZ
mandrake05 a écrit :
sam. 9 nov. 2019 12:53
Dans mon cas j ai l injection qui coupe passe 1 bar, donc c est pas top mais ça permet de pas toit casser en réglant tout ça. C est sur qu' avec un Carbo c est plus compliqué.

T'es bien en MS ?
Comment ça se fait sur tu coupe au delà d'un bars ?