Page 1 sur 2

Motricité en depart arreté

Posté : lun. 11 mars 2019 11:11
par DYHURNANBUL
Bonjour,

Je fais quelques courses de 400 mda en Espagne dans l’année, et je rencontre des gros soucis de motricité. Avant de continuer, les données :

Supercing gt turbo / environ 220 cv.

Temps au 60 FT : moyenne à 2.40 s
400 mda : 13.18 s sans le temps de réaction
Vitesse de passage 176 km/h

Réglage train avant : carrossage : -0.45°
Para / réglage d’origine. Légère ouverture
Pneumatique : Nankang NS-2R Sreet 185/60X13 indice tread wear 180

Donc je patine en 1er et en seconde, et je perd du temps au passage de la troisième puisque je retombe à un régime trop bas.

Donc a votre avis quelle est le meilleur choix pour essayer de corriger ce problème ?,

Des pneus drags ? style Mickey Thompson ET Drag Slick 22.0 x 8.0-13 ou M&H Racemaster Drag Slicks 22.0" x 8.0" – 13
Dans ce cas est ce que ça se trouve en France ?
Est-ce qu’il faut des jantes spécifique ,j’ai vu que ça se monte avec des chambres a air.

Des pneus slicks ? style yokohama ADVAN A005 en super tendre

Des amortisseurs avec tarage spécifique ?Pour limiter le transfert de masse

Merci d’avance pour votre aide.

Re: Motricité en depart arreté

Posté : lun. 11 mars 2019 14:02
par dydy77
Je suis pas un expert en drag, donc niveau setup je vais pas t'aider vraiment.
Mais chose certaine tes pneus actuels sont LOIN voir TRÈS LOIN d’être optimal pour avoir du bon grip.

Soit en effet tu passes sur du pneus et jantes drag mais c'est un sacré coup financier je penses

Soit dejà tu essaie avec de très bon slic soft ou ultra-soft.
Dejà avec çà çà sera le jour et la nuit.
Par exemple du Yokohama A005 en super-soft

Re: Motricité en depart arreté

Posté : lun. 11 mars 2019 19:32
par ArnO550
@Steeve

Re: Motricité en depart arreté

Posté : lun. 11 mars 2019 22:18
par SRDT
Ton étagement de boite est à revoir, en plus du trou entre 2 et 3 il est aussi possible que la 1 soit trop courte mais ça dépendra des pneus que tu monte.

Re: Motricité en depart arreté

Posté : mar. 12 mars 2019 01:08
par DYHURNANBUL
Merci pour vos réponses, concernant les Yoko A005 , je me demande si il y aurait un gros écart avec de vrai pneu drag a mon (petit)niveau de puissance.
Pour les rapports de boite, la boite de gt tire pas spécialement court en 1er (8.8 km/h pour 1000 tr/min). 2eme (14.8 km/h) .
Si je motrice , après c'est bon plus de trou entre les rapports.
Pour ne rien arranger , le départ n'est pas évident avec les moteurs turbo essence , le couple arrive brutalement .
Après ça dépend de la piste aussi , à Matilla le grip était correct, mais à LA seu urgell , ça n’accrochait pas du tous.

J'ai oublié:
Vitesse de passage sur 200 m 148 km/h.
Résultat à 1000 m d'altitude, çà c'est le problème en Espagne quasiment tous les aérodromes se situent a cette altitude.

Sinon super ambiance en Espagne, et pas de prise de tête.

Re: Motricité en depart arreté

Posté : mar. 12 mars 2019 09:55
par kingkarl
Je te propose quelques pistes:
Para / réglage d’origine. Légère ouverture
Vu la cavalerie par rapport à l'origine, pourquoi pas un angle de 0° ?

As-tu considéré, si ce n'est déjà fait, un différentiel auto-bloquant: à disques, type Quaife ?
le départ n'est pas évident avec les moteurs turbo essence , le couple arrive brutalement .
Ce n'est pas une fatalité: cela dépend de le complexité du contrôle turbo: robinet, boost-controller électronique ou calculateur ?
Avec un contrôle par processeur on peut faire un contrôle progressif, et dépendant du rapport engagé.

Également, cela dépend des paramètres du turbo: compresseur, turbine, carter turbine.
Quel est le régime de pleine charge du turbo ?
Configuration turbo ? pour quelle cylindrée ?

Re: Motricité en depart arreté

Posté : mer. 13 mars 2019 20:06
par DYHURNANBUL
Bonsoir,

Pour le réglage du carrossage à 0° bien vu, c’était prévu pour la prochaine course, peut être -0.10 pour compenser la variation de carrossage au cabrage.
L'auto bloquant oui , mais est ce que l'efficacité est vraiment significative sur un départ arrêté? surtout vu le cout et le temps pour le faire ....par rapport à des pneus drag?

Pour la gestion turbo , déjà essayé apexi avcr... ça ne marche pas sur gt turbo, signal capteur vitesse incompatible. A moins qu'il existe d'autre système?
Et j'ai déjà un boost controller de base avec électrovanne piloté qui créer une fuite pré réglé (déjà utiliser pour baisser la pression au départ ) mais c'est surtout la motricité qui est défaillante, quand je vois des autos beaucoup plus puissante en traction et qui sont sous les 2s au 60FT.
Mon turbo charge relativement tôt, mais c'est un 1400 cm3 donc en phase atmo c'est plutôt un veau (par rapport a sa puissance maxi, la variation est importante).
Régime de pleine charge vers 3000 tr/min.
Turbo maxi t2 avec roue de t25.

Autre paramètre la voiture est très légère :720 kg.

Qui utilise des pneus drags ?

Re: Motricité en depart arreté

Posté : mer. 13 mars 2019 21:19
par GUI306
Tu pourrais déjà essayer des jantes de plus grand diamètre avec des slics très tendre. Et si ta caisse ne sert que pour du run, soude le différentiel

Re: Motricité en depart arreté

Posté : mer. 13 mars 2019 21:36
par SRDT
Niveau moteur faudrait un GTX sur roulements, c'est à des années-lumières d'un T2 hybride T25.
Pour la cylindrée c'est pas une fatalité: il y a des vilos GENMOT course 84 à pas cher en Turquie, de quoi se faire un 1600.

Re: Motricité en depart arreté

Posté : mer. 13 mars 2019 22:18
par DYHURNANBUL
GUI306 ,Je pense que c'est le plus raisonnable pour l'instant.
Je pensais a des jantes plus légère aussi comme les PRO RACE 1.2 de TEAM DYNAMIC, ou des kosei K1 très dur a trouver.

SRDT j'imagine , mais pour l'instant je préfère ne pas toucher la mécanique, les perfs(rapport poids/puissance) sont déjà sympa pour une super cinq.
Et je suis toujours en carbu....
Si on avait autant de course qu'en Espagne de cette qualité (ils font même des 800 m), ça vaudrait la peine de développer une voiture uniquement pour les courses d'acceleration.
LEs meilleures tournent dans les 10.60 s.(de temps en temps il ya des caisses en dessous des 10s et des dragsters)
Les motos peuvent tourner contre les voitures.
Il commence à y avoir pas mal de Français, notamment une golf 2 de 900 cv , et une cox turbo (moteur rotatif) de 450/500 cv.